+33(0)6 42 05 48 17 contact.odyssea@gmail.com
Nos autres sites
Logo Fb logo scoop it logo youtube

TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST – ÎLE DE LA RÉUNION
CANDIDATE AU LABEL EUROPÉEN ODYSSEA « DESTINATIONS BLEUES D’EXCELLENCE »
« ESCALE PATRIMOINE PHARE DE L'OCÉAN INDIEN »

Logo TCOCandidate TCO

Avec une densité de 390 habitants/km², le territoire de la Côte Ouest figure en bonne place parmi les autres microrégions de l’île. Berceau du peuplement de l’île de La Réunion, la côte Ouest est la côte la plus prisée des touristes intérieurs et extérieurs. Son cadre de vie et ses paysages exceptionnels associés à un riche patrimoine muséal et naturel font la réputation de la microrégion. Figurer au patrimoine mondial de l’UNESCO pour « ses pitons, cirques et remparts » a supposé pour La Réunion des choix clairs de préservation d’un patrimoine naturel exceptionnel, avec des outils, au premier rang desquels apparaissent le Parc National, la Réserve Naturelle Marine et la Réserve de l’Etang de St-Paul. Le nombre d’espèces endémiques par km2 y est trois fois plus élevé qu’à Hawaï et cinq fois plus qu’aux Galápagos. Pour ce qui est du domaine maritime, la Communauté d’Agglomération du Territoire de la Côte Ouest possède le seul port marchand de l’île, 3 ports de plaisance que sont le port de la Pointe des Galets et darse Titan, le port de Saint-Gilles les Bains et le port de Saint Leu; à ces ports s’ajoutent l’embarcadère de Saint Paul. L’autre moteur économique de l’Ouest reste le tourisme avec une majorité des lits d’hôtels. Ainsi, l’Ouest garde son leadership sur ce positionnement local en matière de tourisme et d’économie portuaire et logistique.

LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST S’ENGAGE À :

  1. Être la première destination de l’océan Indien à obtenir le label européen Odyssea® « Destinations Bleues d’Excellence » et cela dès 2019 afin de devenir une « Escale Patrimoine Phare de l’océan Indien ».
  2. Concevoir et bâtir un grand projet d’avenir autour de la croissance et du tourisme bleus avec de véritables objectifs de résultats en matière économique, sociale et environnementale.
  3. Capitaliser les innovations et bonnes pratiques du modèle Odyssea® pour plus d’attractivité et d’emplois non délocalisables pour son territoire.
  4. Proposer un modèle d’avenir à sa jeunesse dans les filières d’avenir de la croissance et du tourisme bleus.
  5. Devenir force de proposition auprès des instances nationales et européennes par ses actions menées dans le cadre du programme Odyssea en matière de tourisme et de croissance bleus.
  6. S’inscrire dans le tourisme bleu de demain pour capitaliser sur cette économie pour ses entreprises et ses emplois non délocalisables.
  7. Soutenir et développer ses filières locales d’excellence.
  8. S’inscrire dans les politiques régionales en matière de croissance et de tourisme bleus.
  9. Être reconnue comme territoire de bonne pratique autour de la croissance et du tourisme bleus dans la stratégie du Comité interministériel de la mer (CIMer) : l’ambition maritime de la France du 21ème siècle.
  10. Agir pour le développement du tourisme maritime et côtier dans le cadre de la croissance bleue souhaitée par la Commission européenne.

LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST RÉPOND AUX 17 PRINCIPAUX ENJEUX DU TOURISME ET DE LA CROISSANCE BLEUE AU SERVICE DE L’EMPLOI, POUR SON TERRITOIRE & L’ÎLE DE LA RÉUNION :

  1. Stimuler la performance et la compétitivité économique en matière de tourisme durable bleu au profit des entreprises et de l’emploi.
  2. Repenser l’organisation touristique du Territoire de la Côte Ouest pour plus d’attractivité.
  3. Promouvoir les compétences et l’innovation par un soutien aux entreprises, aux offres et produits touristiques durables par un investissement dans le capital humain notamment chez les jeunes.
  4. Renforcer l’attractivité des villes-ports de la Communauté d’Agglomération du Territoire de la Côte Ouest et de leur hinterland sur la scène touristique internationale par le label européen Odyssea® « Destinations Bleues d’Excellence ».
  5. Renforcer son image de Destination France dans l’océan Indien.
  6. Créer le tourisme des années futures plus solidaire, plus respectueux de l’environnement et des habitants en mettant « en scène » le Territoire de la Côte Ouest par un partenariat public-privé autour de son patrimoine, de ses savoir-faire, de ses paysages…
  7. Favoriser la création de produits touristiques durables à forte valeur ajoutée économique bénéfique à la création d’emplois non délocalisables.
  8. Favoriser l’insertion des jeunes dans les filières d’excellence autour de la croissance et du tourisme bleus.
  9. Inventer un modèle de développement touristique durable de multi-destination par la création d’offres, de produits et de services écotouristiques de smart specialisation à forte valeur ajoutée, « les Routes Bleues® » nautiques, patrimoniales et culturelles.
  10. S’inscrire dans un plan d’investissements productifs, innovants et éco-compatibles de croissance bleue de la Ville-Port du futur.
  11. Créer et promouvoir une offre de tourisme bleu durable de multi-destination intégrée et inclusive.
  12. Favoriser la qualité d’un accueil touristique plus authentique et plus innovant, vecteur de valeur ajoutée pour les entreprises partenaires des Routes Bleues® et du Grand Stade Bleu Nautique®.
  13. Créer et promouvoir de nouvelles itinérances douces par les Routes Bleues® nautiques et culturelles de multi-destination dans le bassin de navigation de l’océan Indien.
  14. Développer des secteurs touristiques à forte valeur ajoutée pour notre territoire comme la petite et la moyenne croisière.
  15. Développer et consolider le tissu économique autour de la croissance et du tourisme bleus pour plus de richesse, nécessaire à la création et / ou au maintien d’emplois.
  16. Devenir une place forte de la croissance et du tourisme bleus en inscrivant notre destination dans son bassin de navigation comme « Escale Patrimoine Phare » par la création du grand itinéraire culturel maritime « Cultural Via Odyssea® » / océan Indien, dans l’éthique du Conseil de l’Europe et de l’UNESCO.
  17. S’appuyer sur des produits à forte valeur ajoutée économique, identitaire de son territoire, bénéfique à l’ensemble de sa destination et notamment à l’emploi des jeunes.
b7c7c81956b93ab54999ab203906cf091111111111111111111111111111111