traduire/translate
en
es
fr
it
pt
de

Vivez l'Odyssée "Canne à sucre et du rhum patrimoine" vue de la mer

Vivez l'Odyssée "Route Bleue Littoral" vue de la mer

Présentation

La Maison du Gaoulé  a été construite sur l'Habitation O'Mullane au 16e siècle et serait une des plus anciennes de l'île. En 1988, elle est classé monument historique.
Pour les amateurs de veilles pierres, c'est le rêve car les condition climatiques tropicales ont eut raison de la casi-totalité des constructions de pierre. Elle appartient à un propriétaire privé et ne se visite pas, mais vous pouvez tout de même découvrir ce bâtiment, témoin de l'histoire des îles à sucre et du mélange entre architecture rurale de métropole et architecture créole.

Pour y accéder depuis le bourg du Diamant, prenez la route en direction de Rivière Salé, passez le rond point de la Chery, montez la côte sur 2 km et vous voilà aux ralentisseurs d’ O’Mullane. Il suffit de tourner à droite 30 mètres après le dernier ralentisseur. Attention, c’est un chemin de terre très cabossé et il n'y a aucune signalisation.  Après avoir fait 150 mètres, vous voilà arrivés à la Maison de Gaoulé !

La Maison fut le point de départ de la rébellion des colons planteurs de canne contre le gouverneur de la Varenne. 
En 1717, le gouverneur de la Varenne et son intendant, émissaires du régent, arrivent sur l'île. Ils viennent interdire la création de nouvelles sucreries et le commerce du sucre avec les îles voisines.

Le 17 mai 1717, le gouverneur et l’intendant sont invités à un banquet dans une habitation du Diamant, l'habitation Bourgeot, actuelle «O'Mullane». Cette initiative est due au propriétaire Etienne Bourgeot, riche planteur sucrier et son épouse. Mécontents des mesures du gouvernement central, liées au système de l' Exclusif, quelques grands planteurs, menés par les colonels François Samuel Le Vassor de la Touche et Jean du Buc de L'Etang, dit Dubuc-l’Etang, font irruption et se saisissent des deux personnalités. Le Gouverneur général La Varenne et l' intendant Ricouart, sont conduits sous bonne escorte à l'habitation Anse Latouche, au nord de l'île, et embarqués de force le 23 mai, dans un navire en partance pour la France. 

Il n' y eut,parait-il, pas de conséquences: le jeune Louis XV en sourit, le régent Philippe d' Orléans ferma les yeux. «Rien de si sagement concerté, de plus secrètement conduit parmi cette multitude, ni de plus plaisamment exécuté», écrivit Saint-Simon.

"Gaoulé" est un mot martiniquais désignant un chahut, une revendication musclée, voire une rébellion particulièrement orientée contre un monopole de la France sur les Antilles Françaises.
Monument Historique
Jean-Louis Lascoux

Dates & Horaires d'ouvertures

Opening hours Pas de visite intérieur disponible

S'y rendre

Latitude:
14.482545
- Longitude:
-61.005657
M'y rendre

Médiathèque

Galerie Photos

Jean-Louis Lascoux

Contacts

home Adresse

Le Diamant, Martinique

ads_click Continuez l'Odyssée "Canne à sucre et du rhum patrimoine" vue de la mer

Imprimez ou partagez par mail

Mentions légales