Découvrez le Moulin de l'Oulibo

Créée en 1942, la Coopérative l’Oulibo est actuellement la seule Coopérative oléicole du département de l’Aude. Après le gel de 1956 qui a décimé l’oléiculture française, l’Oulibo a continué à perpétuer la culture de l’olivier dans l’Aude. Elle reçoit les olives de 3 départements : l’Aude, l’Hérault, les Pyrénées Orientales. Du fruit à l’huile, découvrez le travail des oléiculteurs, du moulinier.. et suivez toutes les étapes de la transformation, jusque dans la boutique de nos producteurs.

L’ESPRIT DE LA COOPERATION - LA COOPERATIVE OLEICOLE

C’est dans les années 1940, qu’une poignée de producteurs passionnés, ont entrepris la construction de la coopérative l’Oulibo. C’est actuellement la seule Coopérative oléicole du département de l’Aude. Elle reçoit les olives de 3 départements : l’Aude, l’Hérault, les Pyrénées Orientales. La coopérative opère la transformation des olives et leur commercialisation. Elle regroupe aujourd’hui près de 1700 adhérents et coopérateurs. Environ 50% des producteurs locaux en tirent leur principal revenu.

L’OULIBO
• PLUS GROS PRODUCTEUR D’OLIVES LUCQUES AU MONDE
• PLUS IMPORTANTE CONFISERIE D’OLIVES EN FRANCE
• UN DES PLUS GROS MOULIN DE PRODUCTION D’HUILE FRANÇAIS

PRODUCTION MOYENNE ANNUELLE :
• LUCQUES : 350 TONNES
• PICHOLINE : 80 TONNES
• OLIVES À HUILE : 700 TONNES SOIT 100 T D’HUILE

La coopérative emploie aussi une équipe d’une quarantaine de personnes, de l'ingénieur qualiticien au technicien en passant par les agents administratifs, le commercial et le chargé de communication ainsi que les vendeuses conseil en boutique. La plupart de ces personnes habitent les alentours de Bize Minervois.

NOMBRE DE VISITEURS : PLUS DE 120 000

L’olivier est pour nous méditerranéens, l’arbre roi par excellence. Symbole de paix et de sagesse depuis l’antiquité, il est aujourd’hui le gardien des savoir-faire traditionnels et le témoin de l’attachement des oléiculteurs de l’Oulibo à une agriculture durable.
La culture de l'olivier dans notre région est bénéfique pour bien des raisons, à la fois économiques, humaines et environnementales, particulièrement en cette période difficile pour la principale activité agricole locale qu'est la viticulture.
La culture de la vigne, principale production agricole du secteur ne permet pas toujours d'en vivre. Cultiver des oliviers devient une alternative économique qui permet aux vignerons de diversifier leurs revenus.
La plantation et la culture de oliviers évite aussi la déprise agricole ; le travail du sol permet de lutter contre l'érosion et le ruissellement des terres.
Enfin, le beau spectacle des oliveraies argentées contribue largement à valoriser nos paysages méditerranéens.
L’Oulibo, principale coopérative oléicole du Languedoc Roussillon a été labellisée Pôle d’excellence rurale et fait partie des 379 projets retenus dans le cadre du premier appel à projet national soutenu financièrement par l’Etat et cofinancé par la région Languedoc Roussillon et le département de l’Aude Pays Cathare.
Les coopérateurs, ont souhaité à travers la mise en œuvre de ce projet d’envergure qui fait la part belle à la promotion de la culture de l’olivier, dynamiser leur territoire dans le respect de l’environnement et du développement durable et valoriser l’excellence de leur production agricole.

Chiffres clés du Languedoc Roussillon
• Environ 13 000 oléiculteurs dont 1 000 professionnels.
• 1ère région française pour la production d’olives de table avec 45% de la production nationale.
• 2ème région française pour la production d’huile d’olive avec 16 % de la production nationale.
• Plus fort dynamisme en France de plantation depuis 1998, avec près de 820 ha dans le cadre du plan de rénovation oléicole depuis 1997, la région devrait plus que doubler sa production de 1995 à l’horizon 2010.
• Communes oléicoles en LR : 617.
• Superficie oléicole en LR : 7 300 ha.
• Nombre d’oliviers en LR : 575 000 arbres
• Nombre d’exploitations oléicoles en LR : 5 278.