20217 Nonza, France

Description

Eglise Sainte-Julie - Cap Corse Capicorsu
SoloCoupleGroupFamilyChildrenTeenagersTeenagersSeniors
NONZA - NONZA
Cap Corse - Capicorsu

Eglise Sainte-Julie - Chjesa Santa Ghjulia

Julie à Nonza
 
Qui était Julie ? 
Un épais mystère entoure à Nonza, la vie de Julie, Vierge et martyre dont la fête est célébrée chaque 22 mai. Le martyrologe hiéronymien, compilé au milieu du Ve siècle, rappelle que son culte est vivant en Corse. De toute évidence, la tradition historique d’une part et les chercheurs d’autre part s’accordent à considérer qu’elle était née quelque part en Afrique. Il est fort probable que son martyre, intervenu sous le règne de Dioclétien en 303, se soit déroulé à Nonza. Il n’est pas exclu non plus que les reliques de la sainte aient transitées par la Corse avant de rejoindre la ville de Brescia où elles sont encore conservées et vénérées. Quelle que soient les versions contradictoires, la part d’Histoire avérée et la légende, Anton Pietro Filippini, archidiacre du diocèse de Mariana explique la fondation de l’église de Nonza dans son Istoria di Corsica (1594) : « Lorsque la ville de Carthage fut prise et ruinée, la vierge Julie fut faite prisonnière avec d’autres personnes. Lors du partage du butin, elle échut à un certain Eusebio, païen, de Palestine ; elle le servait avec le plus grand zèle, et passait le reste de son temps en jeûnes et en prières. Eusebio s’apercevait bien de ses pieuses pratiques, il avait reconnu aussi qu’elle était chrétienne ; néanmoins, comme il trouvait en elle une servante dévouée, il fermait l’œil sur tout, et avait pour elle une grande affection. Il arriva ensuite qu’Eusebio s’embarqua pour la France sur un vaisseau chargé de marchandises, et emmena Julie. Le vent les poussa dans l’île de Corse, à Nonza. […] On prépara alors un repas où l’on enivra à dessin Eusebio qui resta longtemps endormi. On profita de son sommeil pour enlever Julie ; les païens voulurent l’obliger à sacrifier à leurs idoles, mais elle n’y voulut jamais consentir. Ils lui meurtrirent les joues, la suspendirent par les cheveux et la battirent de verges. Enfin comme rien n’ébranlait sa constance et son courage, et qu’elle continuait de confesser et d’invoquer Jésus-Christ crucifié, les païens la crucifièrent elle-même, et elle ne tarda pas à rendre son âme à son créateur. » Le témoignage rapporté par Filippini est glaçant. Les temps sont durs. On pille, on étripe, on brûle et autres joyeusetés. La tradition orale ajoute que les bourreaux de Julie lui coupèrent les seins et les jetèrent contre les rochers sous le village de Nonza. Deux fontaines jaillirent de la roche.
Pionnière de l’histoire médiévale de la Corse, Geneviève Moracchini-Mazel se disait sûre dans sa Corsica Sacra (A Stamperia, 2005) que des fouilles archéologiques y révèleraient un sanctuaire paléochrétien.
À Nonza, visitons l’église et allons étancher notre soif à la fontaine. Là-bas, tout rappelle le souvenir de Julie. On peut y toucher du doigt l’invisible et on peut en révéler l’indispensable présence à notre monde.  
 
En 2019 une délégation toscane est venue inaugurer la première étape corse du projet Il Cammino di Santa Giulia - Le Chemin de Sainte Julie, à Speluncatu. Un itinéraire culturel qui relie 22 villes de Toscane. La délégation a ensuite été accueillie à Nonza pour la suite du projet avec Patrimonio et Bastia.

©Patrick Saliceti,
Directeur de l’office de tourisme intercommunal du Cap-Corse Capicorsu
Retour à l'Accueil...
Destination Cap Corse, vivez vos émotions
Via Capicorsu ! Emuzione à voli ne più
Office de tourisme du Cap Corse
Uffiziu di u turismu di u Capicorsu

Follow us on :
Facebook
Instagram
Twitter
Translations by
Traduction/Translation: Google Translate
Contact Tel: +33 (0)4 95 35 40 34
Fax: +33 (0)4 95 31 78 62
@: capcorse.tourisme@orange.fr
Website: http://www.capcorse-tourisme.corsica

Gallery

Map

Latitude:
42.784878
- Longitude:
9.345170

Share this page

Facebook Google+ Twitter Email