11210 Port-la-Nouvelle, France

Description

Un port romain à l\'embouchure de la lagune? Les travaux du projet d'aménagement du port ont donné lieu à une étude préliminaire d'archéologie préventive. Des nombreux carottages effectués, ont permis d'établir des hypothèses selon lesquelles Port-La Nouvelle serait bien le grand port romain qui menait vers Narbonne.

On peut imaginer les navires venant y commercer ou faire halte, continuant leur chemin dans l'actuel étang (plus profond alors), vers l'île Sainte-Lucie, Castellou, Mandirac, Port-la Nautique, et autres lieux commerçant.

Cette hypothèse repose sur la mise à jour d'infratructures portuaires antiques à l'entrée du port actuel. Elles pourraient constituer les "fondations de l'ancien port romain" qu'empruntait les nombreux navigateurs d'alors, comme les Phéniciens.

On y retrouve des fondations circulaires qui supportaient très certainement des colonnes, peut-être les ancêtres esthétiques de nos phares actuels.

Des morceaux de marbre sculptés nous permettent d'imaginer une entrée de port avec deux grandes colonnes ornées de statues, des constructions longeant le port, la plage, avec de riches romains qui pouvaient regarder arriver les bateaux de la terrasse de leur villa.

Le site a permis d'exhumer des tuiles, du carrelage, une console décorée en calcaire dont l'inscription n'a pu encore être déchiffrée.

Les vestiges déjà trouvés sur l'emplacement de l'ancien préventorium, situé sur une source d'eau douce, peuvent laisser penser à la présence d'un temple, ou des thermes, situés sur ce lieu, face à la mer.

Cléopâtre qui aurait prétend-t-on séjourné à Narbonne,aurait pu passer là pour rejoindre César, peut-être dans l'une des villas romaines découvertes récemment sur l'île Sainte-Lucie...
Translations by
Traduction/Translation: Google Translate

Map

Latitude:
43.022865
- Longitude:
3.045461
A: Bureau d\'information touristique
B: Un port romain à l\'embouchure de la lagune?
A↔B:

Share this page

Facebook Google+ Twitter Email