Tour de Sainte Marie (Ph. J.RATTAT)
Rogliano, France

Description

Tour Sainte Marie
Teenagers
Odyssea Protect

Tour de SANTA MARIA della Chiappella :
A l'entrée de la rade de Sainte Marie, cette tour circulaire a été édifiée sur une avancée rocheuse, en 1549 et démolie le 20 octobre 1793 par la flotte de l’Amiral Nelson pendant le royaume Anglo-corse (1793-1796).
La tour défensive de la Piève de Santa Maria della Chiappella est la plus importante du Cap Corse.

Les Tours ...
Edifiées du 15° au 18° siècle, les tours du Cap Corse avaient pour rôle principal la surveillance de la mer et la défense des côtes des grandes razzias barbaresques.
C’est sous l'impulsion de la République de Gênes que les tours côtières, de plan circulaire, ont été édifiées sur le littoral.
Ces tours de gué servaient également de postes douaniers et de repaires terrestres aux bateaux.
Ces édifices sont financés par des taxes sur le sel ou par des emprunts.
Dans le Cap Corse, les villageois en prennent en charge eux-mêmes la construction.
Des tours fortifiées, carrées, apparaissent à la même période. Construites par les familles de notables et symbole de prestige social, elles servent également de refuge à la population en cas de péril.
Aujourd'hui ces hauts lieux de mémoire, protégés et restaurés, font partie intégrante du patrimoine architectural insulaire et caractérisent le paysage cap corsin.

Le journal "Pointe du Cap Corse" (publié par l'Association Finocchiarola, pour le gestion des espaces naturels du Cap Corse) vous présente dans son numéro 2 et 4 un dossier sur les Tours Génoises du Cap Corse. (A consulter au format PDF)
Translations by
Traduction/Translation: Google Translate
Contact Tel: +33 0495 354 034
Fax: +33 0495 317 862
@: otsi.macinaggiorogliano@orange.fr
Website: http://www.macinaggiorogliano-capcorse.fr

Gallery

Downloads

Map

Latitude:
42.990784
- Longitude:
9.451871
A: Office de Tourisme Intercommunal du CAP CORSE - CAPI CORSU
B: Tour Sainte Marie
A↔B:

Share this page

Facebook Google+ Twitter Email
Tour de Sainte Marie (Ph. J.RATTAT)